Kokor


Kokor
  Choisissez votre méthode d'écoute :
  
  écouter en mp3 dans une nouvelle fenêtre ou à télécharger
  écouter en real audio






Notre invité de ce soir bulle souvent et pourtant il travaille.
Il n’a pas de case en moins.
Ce n’est pas parce qu’il fait la planche qu’il se baigne tout le temps.
Il ne se mélange pas les pinceaux surtout quand il conte une histoire.
Et oui c’est bien un conteur que nous recevons.
Un conteur pas Geiger bien qu’il soit radio actif comme il le prouve ce soir avec nous.
C’est un homme qui a le poids des mots, le choc des images, choc non pas pour le sensationnel comme certains journaux mais plutôt pour la poésie et l’émotion.
Comme dirait certaine personne d’une feu émission, j’appelle à la barre (de bateau) Monsieur Alain koch dit KOKOR recherché dans toute la France non pas pour ses mauvais desseins mais surtout pour son univers particulier et sa musicalité.

chronique n°7 de Quai des Amphis :

Cannes 2007 a délivré ses palmes, tout comme Deauville avait décerné, un peu avant, son grand prix du cinéma américain et son lotus d'or des films asiatiques... Justement à Deauville, notre chronique Quai des Amphis n°7 évoque un événement qui ressemble fort à un Festival, avec s'il vous plaît, cette année, une 23ème édition !
De jeunes futurs acteurs de la vie économique viennent concourir sous les lustres de l'Hôtel Normandie, du grand salon des Ambassadeurs du Casino et l'ensemble des petits salons où se jouent des saynètes de négociation, avec à la clé, pour les lauréats un bon plan de carrière... C'est le fameux CONCOURS INTERNATIONAL DE VENTES créé par l'ESC du Havre ( aujourd'hui intégrée à la grande Ecole de Management de Normandie ) ouvert aux étudiants des Masters et DESS de vente avec un forfait accessible à tous (60?) et même à ceux de la formation continue !

A égalité de chance, UN HOMME... UNE FEMME... Chabadabada, chabadabada... Deauville est aussi le sacre pour de jeunes étudiants venus participer en nombre (129 en 2007) de toute la France, avec les frissons des planches et des cabines griffées aux noms des stars américaines.


Emi(ssion) publique n°110 - enregistrée à l'Apple Pie le mercredi 30 mai 2007



Playlist

1... TINARIWEN Amassakoul’n’ténéré
2... MIOSSEC Je plaisante
3... RADIOHEAD No Surprises
4... JOHN LENNON Cold Turkey
5... JOE STRUMMER AND THE MESCALEROS Redemption Song
6... A3 (B.O THE SOPRANOS) Woke up this morning
7... BECK (BOF Eternal Sunshine of the Spotless Mind) Everybody’s gotta learn sometimes
8... EMILIE SIMON Je ne sais pas choisir
9... Bruno Nicolai (BOF Eugenie De Sade '70) De Sade’70 (Chronique cinéma bis)






Chroniques Polar et B.D.
Retrouvez les polars et bd chroniqués par Pascal dans l'émission ...


"L’alligator, dis moi que tu ne veux pas mourir" de Igort (dessins), Massimo (scénario) Carlotto (Ed. Casterman, collection Ecritures)

L’alligator et ses deux comparses, détectives privés sans licence, opèrent à la frontière de la légalité. Béppé Sainas, affairiste déplaisant leur demande de retrouver sa maîtresse. Le trio la retrouvera à Paris mais peu de temps après leur rentrée en Sardaigne, Sainas est assassinée. L’alligator a la dent dure, ça va chauffer!
Une histoire inédite du personnage fétiche de l’écrivain de roman noir Massimo Carlotto servi par le dessin tout en ambiance d’Igort. Un polar hard boiled très classe.


"Les voyages du Docteur Gulliver" de Kokor (Ed. Vents d'Ouest)

Le Docteur Gulliver, médecin des pauvres dans une ville de bord de mer, rêve d’aventures en contemplant la mer et l’horizon, lorsqu’un jour le capitaine de la marine royale lui ordonne de monter à son bord. Il est pourtant tiraillé entre son désir de partir et sa femme, puis l’aventure commence…
Un album dont Kokor a le secret une hymne à la tolérance au partage à l’aventure aux rêves.


 
les bouquins chroniqués

















http://www.RadioApplePie.org
accueil - sommaire des émissions - interviews - cinéma bis - contact - liens -